Au printemps 2001, une idée folle, comme le sont souvent les idées géniales, germe dans l'esprit de Jean-Claude Dupau. Cet Aturin de souche, passionné de chant choral, décide de créer dans sa ville natale un groupe vocal au répertoire résolument moderne où chacun, quel que soit son âge ou sa condition sociale, pourrait se retrouver et découvrir le plaisir de chanter avec d'autres. Sa persévérance s'avéra rapidement convaincante, puisque dès la première répétition de septembre 2001, on ne compta pas moins de 120 choristes amateurs, de dix à soixante-dix ans, dans la presque trop petite Salle Voûtée. Pour encadrer tout ce beau monde, il s'entoura d'une direction artistique aussi inattendue qu'audacieuse et qui ne tarda pas à prouver son efficacité.

Jean-Christophe Faure, musicien professionnel déjà confirmé et réputé, également pianiste et harmonisateur de renommée nationale, apporta sa précieuse expérience, puisqu'il œuvre aussi depuis de nombreuses années dans les plus grands mouvements vocaux et choraux de France.

Thierry Pinot, lui, encore étudiant à l'époque, mais surtout jeune pianiste aturin prometteur, secondera Jean-Christophe Faure lors des répétitions et des concerts, apportant ainsi le petit plus aux accompagnements instrumentaux. Ses études et orientations professionnelles le contraindront finalement à prendre congès d'Aire Singing fin 2004.

Laurent Debèze, lui aussi enfant du pays, enseignant la batterie, les percussions et le saxophone au sein de l'Ecole de Musique Municipale d'Aire-sur-Adour, tout en prenant part à diverses formations orchestrales de la région, s'improvisera puis s'imposera très vite en chef de choeur atypique d'Aire Singing, non seulement par ses compétences musicales mais aussi par son énergie et son charisme.
Une grande famille voit alors le jour, Aire Singing venait de naître !

Le répertoire se voulant donc essentiellement influencé par la chanson française, Aire Singing remplit les salles de la région dès sa première année, jusqu'au mythique Espace François Mitterrand de Mont-de-Marsan en avril 2003 (qu'il remplira deux autres fois par la suite), puis les arènes d'Aire-sur-l'Adour en juin de la même année (3000 personnes). Dès lors, et forts de ce dernier succès, les choristes aturins fidélisèrent leur public en instituant ce désormais traditionnel rendez-vous tous les deux ans.
En septembre 2009, Aire Singing crée son choeur d'enfants, permettant ainsi aux « pitchouns » de 8 à 13 ans de s'adonner, eux aussi, aux joies du chant en groupe.

Les années passent, les présidents se succèdent (Jean-Claude Dupau, puis Thierry Boussac en 2006, Johann Francke en 2009, Patricia Teupootahiti depuis 2010), les effectifs varient sensiblement (aujourd'hui une centaine de choristes), mais l'enthousiasme d'Aire Singing ne faiblit pas, au contraire ! Et l'on a le sentiment que le temps n'altèrera jamais la modeste ambition de son fondateur, « le plaisir de chanter et de partager ! ».